fbpx

Coworking et VR : Une révolution #3

La réalité virtuelle (VR) a séduit nos esprits par son caractère immersive. Nous avons une fascination aiguë pour elle puisque la réalité virtuelle nous offre des expériences qu’aucune autre technologie n’égale pour le moment. Cependant, la réalité virtuelle va bien au-delà du divertissement. Elle entre actuellement dans de nombreux espaces de coworking. Mais pas que, comme le relaye le géant de la technologie HP, l’adoption de la réalité virtuelle sur le lieu de travail devrait augmenter rapidement à mesure que la technologie se démocratisera. 

 

La fin de la salle de conférence

Si il y’a 10 ans je vous disais que les lieux de travail peuvent s’étendre au-delà des frontières physiques pour connecter les employés et les clients vous aurez peut être pensé à la célèbre conférence Skype.

Aujourd’hui les employés peuvent se connecter les uns aux autres dans un espace virtuel à la place d’une conférence téléphonique par exemple.

On a donc la possibilité d’avoir des communications interactives ( verbale et non verbales ) ou facilité une collaboration d’employés géographiquement éloignés. Comme s’ils étaient ensemble au bureau.

Ce cas d’utilisation de la VR est futuriste et très apprécié. Selon les études de Dell sur la main-d’œuvre future , 67% des membres de la génération Y ( personnes nées entre 1980 et l’an 2000 ) croient qu’il est important d’utiliser la réalité virtuelle dans les réunions et le développement de produits.

 

Espaces de travail virtuels

La réalité virtuelle permettra aux employés de prendre leur espace de travail avec eux, tout comme ils portent leurs applications dans leur smartphone.

Un casque remplace l’espace de travail environnant par des objets que vous trouverez souvent dans un bureau tels que des photos de famille, des illustrations murales, des livres. Ce bureau virtuel peut être consulté comme un bureau réel.

 

Recrutement virtuel

La réalité virtuelle pourrait transformer des aspects des entretiens comme la personnalité et les tests psychométriques ( ensemble quantitative des tests psychologique ) en une expérience pleinement immersive.

Par exemple, un candidat pourrait être mis dans un scénario qu’il serait susceptible de rencontrer dans le monde du travail.

Par exemple, pour démontrer comment il réagirait et traiterait avec un client difficile sur place.

Cela permettrait d’évaluer de façon plus concise et plus précise la façon dont un candidat se comportera dans des situations particulières et s’il est apte à jouer ce rôle.

 

Les employés deviendront plus emphatiques

Croyez le ou non, la réalité virtuelle a la capacité d’aider les gens à faire preuve d’empathie avec les autres, et certaines organisations utilisent déjà la technologie à cette fin.

Selon le site du magazine Forbes, les organisations à but non lucratif utilisent la RV pour encourager les donateurs potentiels ou les volontaires à s’impliquer.

Global Virtual Reality Association ) à but non lucratif regroupant les fabricants internationaux de casques afin favoriser le secteur de la réalité virtuelle dans le monde entier. Afin de promouvoir un développement et une adoption responsables de la VR en société.

Donc, suivant ce principe, les entreprises pourraient utiliser la réalité virtuelle pour aider les employés à se rapprocher du client en créant des expériences qui simulent la vie quotidienne.

Afin de se rapprocher du client, les entreprises ont actuellement des employés qui réalisent des entrevues en direct, écoutent les appels téléphoniques enregistrés ou prennent en charge les canaux de soutien à la clientèle .

Apparement c’est de cela que seront fait nos futurs bureaux. J’espère que cette épisode à été aussi immersive qu’une séance de VR chez soi.

Partager cet article

Vous aimerez aussi

Microstation, le podcast vidéo de Burostation

Interview : Melchior – Tour de France du Coworking

Les espaces de coworking les plus originaux

Manger équilibré au bureau, c’est possible !

X